Une journaliste se fait remettre à sa place (en anglais seulement)

Une journaliste pour ne pas dire…..journalope.

C’est cela qui arrive quand les interviewers ont un

agenda mondialiste et un narratif à tenir coute que coute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *