Les observations du Dr Normand Blais, hémato-oncologue au CHUM et VP de l’AMHOQ